Internet et société – UniGe

Cours « Internet et société »

Thème de l’année : Information / Désinformation

UniGe – Semestre de printemps

Professeure Solange Ghernaouti – Université de Lausanne – HEC

Tel : 021 692 34 21 – Email : sgh@unil.ch – Site web : www.hec.unil.ch/sgh

Contexte du cours

Ce cours propose un questionnement sur les pratiques et impacts induits par l’usage extensif des technologies de l’information et de la communication notamment d’Internet afin d’une part d’identifier les facteurs de changement et d’évolution de la société et d’autre part sur la manière dont ces technologies construisent, modifient, structurent notre vie, nos relations à l’autre, aux organisations et aux Etats et construisent la société de l’information

Différents regards sont portés sur les technologies du numérique, leur évolution, le cadre politico-économique dans lequel elles s’inscrivent, les services, les usages et pratiques générés par les technologies de l’information.

Des éléments de compréhension des technologies et services de l’Internet sont proposés selon une approche interdisciplinaire qui tient compte des dimensions politique, économique, légal, humaine et technologique du développement d’Internet.

Une mise en perspective critique de l’évolution technologique, de la construction du cyberespace et de la société de l’information est présentée.

L’approche conceptuelle du cours, enrichie par une grande interaction avec les étudiants, permettra à chacun d’apprécier selon ses propres références, les impacts d’Internet sur les individus, les organisations et les états.

Modalités de contrôle :

Examen écrit (avec documentation).

Travail écrit obligatoire (à rendre avant l‘examen final, selon les modalités du master)

Pour obtenir un sujet prière de m’envoyer un message (sgh@unil.ch) en précisant dans l’objet du message « Demande de sujet de dissertation pour le cours Internet & Société – Unige ». Vous pouvez également me proposer un sujet que je validerai avec vous.

Cours ouvert également aux étudiants du Master MALTT -  Master of science in learning and teaching technologies de la Faculté de Psychologie et des sciences de l’éducation

Principaux thèmes traités

 

Thème 1 – La société de l’information

  • Mise en perspective : évolution et révolution du tout numérique
  • Enjeux sociaux économiques, défis et risques de la société de l’information
  • Des autoroutes de l’information à la maîtrise des contenus
  • L’information : un bien public ?
  • Information et connaissance : Internet un nouveau pouvoir ?
  • Internet au service des individus, des organisations et des Etats
  • Notions d’accès universel et de fracture digitale
  • Technocivilisation : ce qui a changé

Thème 2 –  Le cyberespace

  • Eléments constitutifs et mode de fonctionnement d’Internet
  • Accéder à Internet – Acheminement des données et mises en relation – Adresses et noms
  • Services et applications de l’Internet : Web, Messageries, réseaux sociaux
  • Dématérialisation des services
  • Les diverses formes de communication et d’expression sur Internet (communication personnelle et privée, collective, publique, réseaux de relation)
  • Cas particuliers des jeux en ligne et des réseaux sociaux
  • A qui appartient Internet ?

Thème 3 – Cyberpouvoir et risques

  • Qui contrôle Internet ?
  • Questions de géopolitique liées à Internet
  • La gouvernance d’Internet
  • Qui sont les acteurs d’Internet ?
  • Du cyberdissident ou cyberresistant
  • Risques pour les individus, les organisations et les états
  • Plusieurs facettes de la dépendance aux technologies du numérique
  • Cybermenaces et éléments de cybercriminalité
  • Cybercriminalité et criminalité économique : a qui profite de le crime ?

Thème 4 – Identité & Libertés

  • Identités réelles et identités virtuelles
  • Mutations de la notion d’identité : de l’identité « réelle » à l’avatar en passant par des identités multiples
  • Intégrité des personnes
  • Dignité numérique
  • Surveillance et contrôle
  • Traçabilité des activités
  • Internet et les droits de l’Homme
  • Cyberespace et liberté d’expression
  • A qui appartiennent mes données ?
  • Responsabilités et devoirs de l’Internaute et des fournisseurs de service
  • Informations, censure et désinformation

Quelques ouvrages proposés en référence

  • « Internet » S. Ghernaouti-Hélie, A. Dufour, Que-sais-je ?, PUF 2012
  • Cybermonde, la politique du pire, P. Virilio
  • Pour entrer dans le XXIe siècle, E. Morin
  • Being digital, N. Negroponte
  • La grande surveillance, Claude-Marie Vadrot, Seuil
  • Virtuel mon amour, Serge Tisseron, Albin Michel
  • La grande numérisation, Y a-t-il une pensée après le papier ? Lucien X. Polastron, Denoël
  • La société immédiate, Pascal Josèphe, Calman-Lévy
  • A l’école des robots, l’informatique, l’école et vos enfants, Michel Alberganti, Calmann-Lévy
  • Les vrais révolutionnaires du numérique, Michel Berry, Christophe Deshayes, Autrement.
  • Technocivilisation : pour une philosophie du numérique, René Berger, Solange Ghernaouti-Hélie. Collection Focus sciences – PPUR 2010.
  • Internet et après ? Une théorie critique des nouveaux médias, Dominique Wolton ; Champs Flamarion
  • Internet et la chine, Pierre Haski. Médiathèque, Seuil.
  • Les nouvelles censures, dans les coulisses de la manipulation d’information, Paul Moreira. Robert Lafont.

Quelques sites de référence concernant la société de l’information

Site de l’OFFCOM présentant la stratégie de la société de l’information en Suisse.

Portail thématique de la commission européenne concernant la société de l’information avec notamment une rubrique « politiques ».

Portail de la société de l’information en France, avec des rubriques concernant l’administration économique, la culture, le droit de l’Internet, l’économie, l’éducation et formation, l’information et communication, informatique et liberté, la sécurité.

Site du sommet mondial sur la société de l’information

Site de la documentation française – Rapport sur La société de l’information

Rapport du Sénat en France sur L’entrée dans la société de l’information

Site de l’observatoire de l’UNESCO sur la société de l’information « Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont eu des répercussions majeures sur tous les aspects de la vie. En novembre 1997, les États membres de l’UNESCO ont donc mandaté l’Organisation pour qu’elle les tienne informés de ces nouveaux défis éthiques, juridiques et sociétaux en créant un mécanisme de surveillance international permanent. »

Document de la fracture numérique aux perspectives numériques : L’Observatoire de la fracture numérique au service du développement